Billet de séance “Études de provenance de céramiques : une approche par analyse chimique”

Suite à la séance qui s’est tenue en ligne le 19/01/2021 « Études de provenance de céramiques : une approche par analyse chimique », animée par Yona Waksman (Laboratoire ArAr, MOM, Lyon), vous trouverez ci-après des références bibliographiques relatives au sujet.

Merci encore à Yona Waksman et aux participants.

Bibliographie

Multidisciplinary approaches to food and foodways in the medieval Eastern Mediterranean

https://www.mom.fr/mom-editions/collections/archeologies/multidisciplinary-approaches-food-and-foodways-medieval-eastern-mediterranean

WAKSMAN, Sylvie Yona (dir.). Multidisciplinary approaches to food and foodways in the medieval Eastern Mediterranean. Lyon : MOM Éditions, 2020.
ISBN : 9782356681737.
DOI : https://doi.org/10.4000/books.momeditions.10099.
-> Disponible sur Internet : http://books.openedition.org/momeditions/10099

Résumés

“Dans ce volume, archéologues, archéomètres et historiens contribuent par différentes approches à un domaine de recherche émergent : les pratiques alimentaires en Méditerranée orientale médiévale. Il présente les résultats du programme ANR POMEDOR « Populations, poteries et alimentation en Méditerranée orientale médiévale », qui abordait l’évolution de ces pratiques lors de périodes de transition, telles que les croisades ou les conquêtes turques, principalement au travers d’études archéologiques et archéométriques de céramiques. Cet ouvrage couvre un champ plus large, incluant l’archéozoologie, l’archéobotanique, l’anthropologie biologique, l’étude des structures archéologiques, des textes et de l’iconographie. Enfin, il dévoile les recettes conçues pour un dîner « byzantin » clôturant le programme POMEDOR, organisé à l’Institut Paul Bocuse.”


“This volume brings together archaeologists, archaeological scientists and historians contributing different specialisms to an emerging field of research: food and foodways in the medieval Eastern Mediterranean. It presents the output of the POMEDOR project “People, pottery and food in the medieval Eastern Mediterranean” funded by the French National Research Agency. POMEDOR focused on changes in transitional periods, such as the Crusades and the Turkish conquests, as viewed through archaeological and archaeometric studies of pottery. The volume offers a wider scope, with research based on archaeobotany, archaeozoology, biological anthropology, and the study of archaeological structures, texts and iconography. Last but not least, it reveals the recipes conceived for a “Byzantine” dinner, held at the Paul Bocuse Institute during the final conference of the POMEDOR project.”

The Oxford Handbook of Archaeological Ceramic Analysis

https://www.oxfordhandbooks.com/view/10.1093/oxfordhb/9780199681532.001.0001/oxfordhb-9780199681532

HUNT, Alice (éd.), The Oxford Handbook of Archaeological Ceramic Analysis. Oxford : Oxford University Press, 2016.
ISBN : 9780199681532
DOI : https://doi.org/10.1093/oxfordhb/9780199681532.001.0001
-> Consultable à la bibliothèque du LA3M-AIX, cote D8° 2215

Abstract

“The Oxford Handbook of Archaeological Ceramic Analysis draws together topics and methodologies essential for the socio-cultural, mineralogical, and geochemical analysis of archaeological ceramic. Ceramic is one of the most complex and ubiquitous archaeomaterials in the archaeological record: it occurs around the world and through time in almost every culture and context, from building materials and technological installations to utilitarian wares and votive figurines. For more than 100 years, archaeologists have used ceramic analysis to answer complex questions about economy, subsistence, technological innovation, social organization, and dating. The volume is structured around the themes “Research design and data analysis,” “Foundational concepts,” “Evaluating ceramic provenance,” “Investigating ceramic manufacture,” “Assessing vessel function,” and “Dating ceramic assemblages.” It provides a common vocabulary and offers practical tools and guidelines for ceramic analysis using techniques and methodologies ranging from network analysis and typology to rehydroxylation dating and inductively coupled plasma mass spectrometry. Each chapter provides the theoretical background and practical guidelines, such as cost and destructiveness of analysis, for each technique, as well as detailed case studies illustrating the application and interpretation of analytical data for answering anthropological questions.”

Circulation et provenance des matériaux dans les sociétés anciennes

https://eac.ac/books/9782813001634

DILLMANN, Philippe et BELLOT-GURLET, Ludovic (éd.). Circulation et provenance des matériaux dans les sociétés anciennes. Paris : Editions des archives contemporaines, 2014.
ISBN 978-2-8130-0163-4.
DOI : https://doi.org/10.17184/eac.9782813001634
-> Consultable à la bibliothèque du LAMPEA-AIX, cote Méthodes [DIL-16297]

Présentation

“La problématique de la détermination de provenance des matériaux et des objets archéologiques est un des questionnements clés en archéologie pour restituer les réseaux d’échanges, les niveaux techniques, les contacts culturels, économiques et sociaux au sein des sociétés anciennes. L’analyse physico-chimique des matériaux anciens est un outil puissant pour répondre à ces questions. Elle a vu, ces dernières années, d’importants progrès méthodologiques, en particulier pour des matériaux dont il était difficile jusqu’alors de déterminer les origines. Par ailleurs, les approches méthodologiques, pour qu’elles soient efficaces, doivent être adaptées et peuvent être très complexes. Elles se doivent également d’être menées en symbiose avec les approches archéologiques et historiques.

Le présent ouvrage a pour objectif de faire un bilan sur l’ensemble de ces points, et ceci à destination des différentes communautés concernées : archéologues, conservateurs, historiens et archéomètres… Il offre un large panorama et les bases nécessaires pour aborder les problématiques « provenance » à la lumière des dernières avancées dans le domaine. Il se divise en 2 parties. La première traite, pour chacun des matériaux considérés, des problématiques archéologiques et archéométriques liées aux études de provenance. La seconde vise à exposer, de manière pratique et accessible, quelques techniques analytiques majeures pour les études de provenance et de circulation.”


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.